Peter Harboe-Schmidt, L’Homme qui ne croyait pas au hasard

Traduit de l’anglais par Claire Reach

À la croisée du thriller et du récit initiatique, L’Homme qui ne croyait pas au hasard  explore les ambitions et les aspirations d’un jeune chercheur en biotechnologie qui croit détenir les clés d’un traitement contre une maladie incurable. Sur son parcours semé d’obstacles, il est en proie aux doutes, déchiré entre ses rêves les plus intimes, ses croyances, ses ambitions personnelles et son désir profond de faire le bien.

EXTRAIT
Au lieu du désordre aléatoire et innocent de l’enthousiasme des amateurs, quelque chose le troublait dans le labo. Il recula contre le mur et entreprit de se faire une image mentale de tous les objets de la pièce. Quel élément le perturbait donc tant ? Il avait une sensation étrange. Comme lorsque l’on se sait observé. Un regard qui frôle la nuque avec une légèreté infinie, et pourtant on sait qu’il est là…

Novembre 2012, 272 pages, ISBN 978-3-9523550-3-9, CHF 30 / € 21

À commander en librairie. Disponible en stock:
en Suisse:
Buchhandlung Klio, Zürich
en France:
Librairie Bain d’Encre, Le Chesnay
Librairie L’Autre Livre, 13 rue de l’école polytechnique, Paris 5e
Librairie du Centre Culturel Suisse, Paris 4e

Lien vers le titre original THE ULTIMATE CURE